Présentation du CDFG

Créé en décembre 2007, le Centre de développement femmes et gouvernance (CDFG) est une initiative conjointe de l'École nationale d'administration publique (ENAP) et du Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD). Le CDFG regroupe ses activités autour de trois volets principaux :

  • la vie politique et la démocratie
  • l'emploi et les politiques publiques
  • le développement de la carrière et des compétences en gestion

Mission
La mission du CDFG est de :

  • former et accompagner les femmes susceptibles de s'engager à différents niveaux décisionnels publics et privés
  • soutenir les femmes peu présentes dans les lieux d'influence, notamment les membres des minorités visibles comme les femmes immigrées récemment, les femmes des Premières Nations et les aînées 
  • supporter les instances publiques et privées soucieuses de favoriser l'égalité des femmes et des hommes dans leurs rangs ou dans leurs politiques et pratiques
  • favoriser le réseautage des femmes des différents milieux afin d'assurer l'ancrage d'approches mixtes de la participation sociale et démocratique

Résultats attendus
Les activités du CDFG visent à soutenir le développement des compétences et des habiletés des femmes afin qu'elles accèdent plus nombreuses aux postes de pouvoir et d'influence dans les diverses sphères de la société (publique, politique, sociale, économique et autres). Il s'agit, parallèlement, de sensibiliser les dirigeants à un processus décisionnel associant les femmes et les hommes.

Partenaires fondateurs
Le Centre de développement femmes et gouvernance est créé dans la foulée du partenariat établi depuis cinq ans par : 

  • l'École nationale d'administration publique (ENAP)
  • le Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD)

Ces deux partenaires fondateurs associent leurs compétences et leur motivation pour le développement de différents outils de formation, d'accompagnement et de recherche. 

Partenaire financier
Dans le contexte du Centre de développement femmes et gouvernance, le Groupe Femmes, Politique et Démocratie et l'École nationale d'administration publique poursuivent leur partenariat, sous le volet Vie politique et démocratie, avec le soutien financier du Secrétariat à la condition féminine du gouvernement du Québec.

École nationale d'administration publique